Pourquoi traiter votre eau dure avec nos adoucisseurs NuvoH2o ?

Traitement anti tartre avec le système NuovoH2o économique et innovant

Le « calcaire » ou tartre visible, que vous pouvez visualiser sur le fond d’une casserole ou un embout de robinet (traces blanches), représente moins de 3% de la masse totale du tartre qui envahit votre réseau d’eau. Le tartre insidieux, que vous ne voyez pas, peut s’accumuler par dizaines de kilos dans l’ensemble du réseau d’eau et ainsi « miner » votre habitation. Lorsque le tartre est solidement incrusté, l’ampleur et le coût des travaux de réfection peuvent dans ce cas devenir très importants !

TOUT CE QUI N’A PAS ÉTÉ DIT

Comment savoir si vous êtes une prochaine victime du tartre ?

Le niveau de dureté de l’eau se mesure en degré TH (titre hydrotimétrique), qui représente la somme des matières calcifiantes contenues dans l’eau. Chaque degré TH correspond à 10 grammes de calcaire dissous par mètre cube d’eau.

Plus la dureté de l’eau est élevée, plus l’eau est calcifiante !

Les matières calcifiantes se cristallisent en dépôts durs qui adhèrent à toutes les surfaces traversées par l’eau et forment les couches de tartre successives! Les dépôts de tartre qui se forment dans les canalisations sont responsables des nombreux dégâts invisibles mais bien présents dans votre habitation.

CES DÉGÂTS DANS LES CIRCUITS DE PRODUCTION D’EAU CHAUDE SONT CLAIREMENT IDENTIFIÉS :

Diminution des diamètres internes des canalisations avec pour conséquence une baisse de débit d’eau. Baisse de la pression d’eau. Pertes importantes du rendement thermique des appareils et augmentation de la consommation de gaz ou d’électricité. Usure prématurée du corps de chauffe par surdilatation et risque de destruction de la résistance du ballon d’eau chaude par surchauffe. Dégradation et « grippage » des mécanismes de robinets, mitigeurs, électrovannes, pompes, et purges... Les économies potentielles.Le système de l'adoucisseur Nuvo H2O, vous permet d’éviter de coûteuses réparations et d’améliorer la longévité de votre réseau d’eau et des appareils qui y sont connectés.

Attention : Le tartre est un « absorbeur thermique » !

4 millimètres de tartre, c’est plus de 28% de consommation de gaz ou d’électricité en plus ! L’eau chauffe deux fois moins vite et provoque la destruction de la résistance trois fois plus rapidement que la normale. La durée de vie d’un circuit d’eau chaude, d’un appareil sanitaire ou ménager est en moyenne trois fois plus longue s’il fonctionne avec de l’eau non entartrante.

Ce site utilise des cookies afin que nous puissions vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible. Les informations sur les cookies sont stockées dans votre navigateur et remplissent des fonctions telles que vous reconnaître lorsque vous revenez sur notre site Web et aider notre équipe à comprendre les sections du site que vous trouvez les plus intéressantes et utiles.